Jardin des primevères

Elsie Reford commença à cultiver les primevères à l'époque où les espèces les plus intéressantes étaient introduites par des chasseurs de plantes actifs au Tibet, en Birmanie et en Chine. Les primevères ont des couleurs et des périodes de floraison variées. Plus de 30 espèces et cultivars de primevères tels Primula auricula (jaune et pourpre), P. sikkimensis, P. elatior, et P. florindae s'y retrouvent. La plus spectaculaire est sans contredit Primula vialii, avec ses bourgeons floraux écarlates réunis en épi dense et révélant des fleurs bleu lavande. La primevère s'ouvre de bas en haut, accentuant son étrangeté. Une sélection minutieuse des espèces procure au jardin des primevères une floraison sans cesse renouvelée.